Infomédiaire Maroc – Le taux de croissance économique au Maroc devrait rebondir à 4,8% en 2017, grâce à une reprise “vigoureuse” dans le secteur agricole, a estimé ce lundi à Rabat, le chef de la mission de consultation du Fonds monétaire international (FMI), Nicolas Blancher.

S’exprimant lors d’une conférence à Rabat, à l’issue d’une mission relative à la 2ème revue de l’accord au titre de la Ligne de précaution et de liquidité (LPL) en faveur du Maroc, Blancher a indiqué que les performances et les politiques macroéconomiques du Maroc sont restées “solides”, en dépit de la volatilité de la production agricole, de la faiblesse de la croissance chez les partenaires commerciaux et des risques extérieurs qui demeurent “élevés”.

De même, “les autorités marocaines restent déterminées à poursuivre des réformes importantes sur le plan budgétaire, financier et structurel afin de rendre l’économie plus résiliente aux chocs extérieurs et de favoriser une croissance plus élevée et plus inclusive”, a-t-il estimé.

Rédaction Infomédiaire