Infomédiaire Afrique – Le verdict de la cour de Cassation, qui est final, a confirmé une peine de prison à vie (25 ans en Egypte) prononcée en 2016 contre Morsi pour avoir dirigé une “organisation illégale”, a déclaré ce lundi son avocat.

Pour rappel, les autorités égyptiennes ont classé “groupe terroriste” la confrérie des Frères musulmans de Morsi.

En revanche, dans le cadre de la même affaire, et concernant des documents secrets livrés au Qatar, la cour de Cassation a annulé la peine de 15 ans de prison dont le président déchu avait écopé pour subtilisation de documents d’Etat.

Rédaction Infomédiaire