Infomédiaire Maroc – La présence de la femme dans l’administration publique connaît “une évolution soutenue”, avec un taux de féminisation passant de 38,5% en 2012 à 39,7% en 2016, a affirmé, hier, le ministre délégué chargé de la Réforme de l’administration et de la Fonction publique, Mohamed Benabdelkader.

Ce dernier a précisé que cette évolution est attribuée à l’augmentation du taux de recrutement des femmes fonctionnaires, ajoutant que les femmes ayant une ancienneté de moins de 5 ans s’accaparent le plus grand taux, soit 20% contre 15% uniquement chez les hommes.

Le taux de représentation des femmes cadres au sein de l’administration publique est de 76%, a fait savoir le ministre, poursuivant que pour les postes supérieurs et les postes de responsabilité, le taux est passé de 16% en 2012 à 22% aujourd’hui.

Rédaction Infomédiaire