Infomédiaire Maroc – Le dénommé Said Chaou, interpellé fin juin dernier par les autorités néerlandaises suite à 2 mandats d’arrêt internationaux émis par la justice marocaine, n’a pas été libéré, a annoncé hier une source proche du dossier citée par la MAP.

L’avocat du prévenu a été entendu par le juge au tribunal de Breda (sud des Pays Bas) et aucune décision sur la libération du dénommé Chaou n’a été prononcée, lors de cette audience.

Pour rappel, les autorités néerlandaises avaient annoncé, le 29 juin, avoir arrêté Said Chaou, un trafiquant de drogue notoire d’origine marocaine résidant aux Pays Bas.

Le ministère néerlandais de la Sécurité et de la Justice avait précisé que cet individu fait l’objet de 2 mandats d’arrêt internationaux pour “association de malfaiteurs” et “trafic international de stupéfiants”.

Rédaction Infomédiaire