Infomédiaire Maroc – Le Maroc, qui table sur une capacité de production annuelle d’un million d’unités à l’horizon 2020 avec un taux d’intégration de 80%, a atteint aujourd’hui un taux d’intégration locale de 50%, a indiqué le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, qui animait hier une conférence-débat à la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM) sur “Le Maroc, plateforme africaine de l’investissement”.

Elalamy a également rappelé que ce secteur industriel stratégique a su réaliser des résultats qualitatifs en un temps record, en se positionnant en 1er secteur exportateur du Royaume devant l’agro-industrie et les phosphates, relevant que le Maroc a les moyens d’intégrer le Top 7 mondial de l’industrie automobile dans les prochaines années.

Rédaction Infomédiaire