Suivez-nous
Recevez notre newsletter

Bronwyn Anne Corbett, PDG Delta Mara

 
 
Infomediaire : Pouvez-vous tout d’abord nous rapprocher davantage du Fonds d’investissement MARA DELTA qui est rappelons le propriétaire du centre commercial ANFAPLACE SHOPPING CENTER ?
 
Bronwyn Anne Corbett : Mara Delta est le plus grand fonds immobilier panafricain spécialisé, coté à la Bourse de Johannesburg et à la Bourse de Maurice.
Le Fonds se concentre exclusivement sur les actifs immobiliers du continent (hors Afrique du Sud), soutenu par des crédits à long terme libellés en dollars américains avec des gestionnaires qualitatifs, offrant un revenu solide et durable.
Suite à sa fusion avec Mara Diversified Property Holdings, le Fonds gère plus de 540 millions de dollars dont un important portefeuille en dans plusieurs pays d’Afrique dont le Maroc.
Mara Delta est porté par Pivotal, Delta, Mara, Carlisle et Abland. Chacun apporte sa pierre à l’édifice grâce à la fusion d'expériences commerciales et d'expertises en Afrique.
La stratégie à court terme du Fonds est de consolider les opportunités au sein des pays d'exploitation actuels avant de s'étendre à d'autres régions géographiques.
 
Infomediaire : Dans quelle vision s’inscrit la restructuration globale du centre commercial ANAFAPLACE SHOPPING CENTER ?
 
Bronwyn Anne Corbett : Le centre a fait l’objet d’un rachat en juillet 2014 par le fonds d’investissement MARA DELTA et d’une nouvelle gestion confiée en février 2016 au groupe spécialisé dans la valorisation et la gestion d’actifs immobiliers AMS (Aswaq Management & Services).
Depuis le rachat puis le changement de gestion, l’équipe d’Asset Management de MARA DELTA & AMS Morocco ont œuvré conjointement à améliorer l’expérience ANFAPLACE SHOPPING CENTER pour répondre au mieux aux attentes des visiteurs et des preneurs et de tous les acteurs impliqués dans l’activité du centre tout en optimisant ses atouts ainsi qu’en les pérennisant sur le long terme grâce à une stratégie de repositionnement et de restructuration. 
Aujourd’hui, le centre commercial ANFAPLACE SHOPPING CENTER entame une restructuration et un repositionnement stratégique destinés à le positionner définitivement au cœur de la vie des Casablancais.
 
Cet investissement souligne l’engagement de MARA DELTA auprès des actuels et futurs occupants du centre, des différentes communautés de shoppeurs, et du marché marocain en général.
 
Infomediaire : Quid du coût d’Investissement dédié à cette restructuration ?   
 
Bronwyn Anne Corbett : La rénovation nécessitera un investissement compris entre 20 & 24 millions de dollars.
 
Infomediaire : Quels sont les facteurs géo-economiques qui ont suscité l’intérêt du plus grand fonds immobilier Panafricain MARA DELTA afin d’investir au Maroc ?
 
Bronwyn Anne Corbett : Le fonds MARA DELTA a décidé d’acquérir un premier actif au Maroc en 2014 suite à une visite du Royaume de ses équipes dirigeantes.
La stabilité du pays, les indicateurs économiques du Royaume ainsi que le climat des affaires et la sophistication notamment des instances administratives et fiscales ont séduit les décideurs du fonds.
Aussi, le dispositif d’OPCI qui à l’époque était déjà en cours de mise en place a convaincu les investisseurs qui opèrent déjà un véhicule similaire en Afrique du Sud.
 
Infomediaire : Envisagez-vous le lancement d’autres Shopping Centers au Maroc ?
 
Bronwyn Anne Corbett : Le fonds MARA DELTA est un fonds panafricain multi actif qui acquière des actifs immobiliers de toutes natures (bureaux, commerces, logistique, hôtellerie, résidentiel…) à condition que les actifs génèrent du rendement locatif.
 
A ce stade, le fonds cherche à élargir son portefeuille local sur toutes les autres classes d’actifs. 
 
Infomediaire : Pouvez-vous expliquez à nos lecteurs ce que signifie « la fermeture pilotée de certaines enseignes » ? 
 
Bronwyn Anne Corbett : Comme mentionné plus haut, le centre commercial Anfaplace a entamé une restructuration qui s’articule autour de trois volets : une revue du design et de la circulation au sein du centre, une reprogrammation commerciale et une refonte du marketing et de la communication.
Afin de réussir cette restructuration, certaines enseignes devront être relocalisées au sein du centre ou même quitter le centre du fait d’une non adéquation avec le positionnement du centre et avec les attentes des visiteurs. Cette opération délicate a nécessité des mois de négociations et de discussions avec les locataires pour aboutir à une programmation commerciale cohérente avec le positionnement du centre et le parcours client.
De ce fait, un pilotage des fermetures et relocalisations des enseignes à différents endroits a été réalisé conjointement entre le propriétaire, les équipes de gestion et les locataires.
 
Infomediaire : Quelles sont vos perspectives de développement au Maroc sur le moyen et long terme ?
 
Bronwyn Anne Corbett : Mara Delta qui a déjà investi 100 millions de dollars au Maroc pour l’acquisition du centre commercial Anfaplace, compte doubler ses investissements dans le Royaume. Mara Delta est en cours de négociation pour l’acquisition de 2 ou 3 actifs au Maroc, dans des secteurs différents mais à forte valeur ajoutée (bureaux, hôtellerie, logistique…)