Infomediaire Maroc – La France a condamné l’attaque perpétrée hier à Bangassou en Centrafrique contre un convoi de casques bleus, qui a causé la mort d’un soldat marocain et fait trois blessés, soulignant que les responsables de cette attaque devront être traduits devant la justice.

“Nous présentons nos condoléances à la famille de la victime et aux autorités marocaines”, a indiqué le Quai d’Orsay dans une déclaration rendue publique ce lundi par sa porte-parole Agnès Romatet-Espagne, affirmant que la France soutient le Maroc, durement touché, dans son engagement au sein des opérations de maintien de la paix.

 

 

Rédaction Infomediaire.