Infomédiaire Maroc – Malgré les signes encourageants au niveau de la réforme de l’école marocaine, les résultats ne sont pas encore au rendez-vous, a indiqué, ce mercredi à Rabat, le président du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, Omar Azziman.

“Malgré les signes encourageants, nous devons garder à l’esprit que, sur le terrain, les résultats ne sont pas encore au rendez-vous et que nous travaillons toujours dans un contexte marqué par un scepticisme à l’égard des performances de l’école marocaine, ce qui oblige à redoubler d’efforts en matière d’approfondissement, de veille, de proposition et d’évaluation pour répondre, tant aux objectifs de la vision stratégique de la réforme 2015-2030 qu’aux attentes de la société”, a indiqué Azziman dans une allocution à l’occasion de l’ouverture des travaux de la 12ème session du Conseil.

Il a appelé à engager les efforts, notamment au niveau de la consolidation et du développement de l’un des choix stratégiques adoptés dès le départ, à savoir l’ouverture, le dialogue continu et la concertation permanente, tant au sein du Conseil qu’avec les autres acteurs.

Rédaction Infomédiaire