Dans le cadre de la rencontre tenue ce vendredi 08 novembre à Casablanca, sous le thème «Fiscalité déterminante pour le Développement des Exportations», l’Association Marocainedes Exportateurs (ASMEX) a reçu Mohamed Benchaâboun, Ministre de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration et Moulay Hafid Elalamy, Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie verte et numérique pour débattre du Projet de Loi de Finances 2020 et de l’avenir du secteur.

Cette rencontre, qui intervient suite aux réserves émises par l’ASMEX sur les mesures contenues dans le PLF2020,a été l’occasion pour quelque 200 exportateurs de faireentendre leur voix et d’interpeler les ministres sur l’urgence d’ériger le secteur en priorité nationale.

Le président de l’ASMEX, Hassan Sentissi El Idrissi a d’ailleurs saisi cette occasion pour lancer un appel aux Ministres afin d’inscrire annuellement ce type de rencontres en amont del’élaboration des Projets de Loi de Finances. « En effet, la mise en place de cette gouvernance Public-Privé permettrait de créer une concertation dans la pérennité avec les exportateurs », a-t-il déclaré.

Convaincu de la place centrale qu’occupe la fiscalité dans toute politique de relance économique et de l’investissement, Sentissi El Idrissi a annoncé qu’à l’issue de cette rencontre-débat, l’ASMEX a décidé de transformer le Comité de crise, qui avait été créé il y a quelques semaines pour le PLF2020, en « Comité d’Action pour l’Export ». Ce comité aura pour mission de mener la réflexion en concertation avec les deux ministères sur le meilleur moyen de replacer le secteur au cœur de l’économie, d’augmenter la valeur ajoutée et de réduire le déficit de la balance commerciale du pays.

Les Ministres présents ont répondu favorablement à cette initiative. Pour Moulay Hafid Elalamy «les exportateurs sont des vecteurs importants de l’économie marocaine. Nous sommes à leur écoute pour accélérer la cadence et favoriser la croissance».

Benchaâboun a, pour sa part, proposé « l’adoption d’un agenda afin d’institutionnaliser ces rencontres annuelles avec les exportateurs dans le but d’installer un partenariat Public- Privé dans un esprit win-win».

Cette rencontre de travail, qui a mobilisé toutes les instances de l’ASMEX, a permis aux adhérents et au Ministre de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’Administration d’éclaircir plusieurs points relatifs aux mesures contenues dans le PLF2020.

Cet échange à cœur ouvert entre les différentes parties conforte les exportateurs dansl’urgence d’intervenir pour instaurer un accompagnement approprié et constant de cesecteur important et prometteur de création de valeur et d’emplois pour l’économie nationale.