Spécial Mawazine : Nick Jonas Invité de l’Infomédiaire

Infomédiaire Maroc – Après une soirée électrique dans une ambiance euphorique où des milliers de festivaliers sont venus assister le mercredi 17 mai au show de DJ Snake, dans le cadre du festival Mawazine Rythme du Monde, c’est au tour  de Nick Jonas de se produire ce soir à l’OLM Souissi. Le chanteur américain, s’est fait connaître grâce au groupe Jonas Brothers formé avec deux de ses frères en 2005.

La rédaction d’Infomédiaire a eu l’opportunité de rencontrer l’artiste.

Infomédiaire : Qu’allez-vous offrir au public de Mawazine?

Nick Jonas : Tout d’abord, je suis très  excité  de pouvoir se produire à cette 16 ème édition du Festival Mawazine Rythme du Monde. Le festival est le parfait endroit pour remonter sur scène après tant d’absence.  Concernant mon spectacle de ce soir, j’ai travaillé sur de nouvelles  chansons  et   je veux vraiment que ce soit un show passionnant.

Au tout début de votre carrière, avez-vous rencontré des difficultés? 

Nick Jonas : C’était difficile au début, j’ai dû faire face à de nombreux obstacles en raison de mon jeune âge avec  l’expérience, j’ai  su trouver ma voie et acquérir un style musical qui m’est propre.  Je trouve que le fait de commencer ma carrière très jeune avec Disney a été particulièrement enrichissant pour ma formation artistique.

Votre dernier album, s’intitule  “Last year was complicated” (“L’année dernière était compliquée”), quels ont été vos sources d’inspiration ?

Nick Jonas : Pour cet album, je voulais restituer une phase de ma vie. Je sortais d’une relation et je suis passé par les moments difficiles que l’on traverse après une rupture. Aujourd’hui, je me sens capable d’écrire sur d’autres sujets et parler des différents aspects de ma vie. Je me dis que dans la vie, on doit prendre le risque de traverser les flammes pour devenir une meilleure personne.

Quels sont vos projets à venir ?

Nick Jonas : Actuellement, je travaille sur une nouvelle chanson qui sortira très prochainement dans les bacs, espérant qu’elle sera un “hit d’été”.

 

Rédaction Infomédiaire