Infomédiaire Maroc – Le Maroc a gagné des points importants en matière d’alphabétisation dans la mesure où le taux d’analphabétisme est passé de 43% en 2004 à 30% actuellement, a affirmé le ministre chargé des relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

Intervenant hier à la chambre des Conseillers, El Khalfi a fait savoir que le taux d’analphabétisme est passé de 43% en 2004 à 32% en 2014 et à 30% actuellement.

Le ministre, qui a réitéré la détermination du gouvernement à gagner 10 points lors des 5 prochaines années, a précisé que “gagner 2 points, c’est alphabétiser 1,1 million de personnes”.

Et pour gagner ce pari, il faut renforcer les actions et la mission de l’Agence nationale de lutte contre l’analphabétisme, consolider le rôle assigné au secteur des Habous et des Affaires islamiques et mobiliser davantage le tissu associatif oeuvrant dans ce domaine, a ajouter El Khalfi.

Rédaction Infomédiaire