Infomédiaire Maroc – L’état des lieux et les perspectives de relance et d’accélération de la vision stratégique 2020 du secteur du tourisme ont été au centre d’une conférence qui a réuni, hier soir à Casablanca, le ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, Mohamed Sajid, et la secrétaire d’Etat auprès du ministère du Tourisme, Lamia Boutaleb, avec les représentants de la Confédération nationale du tourisme (CNT).

Et à cette occasion, Boutaleb a indiqué que la vision 2020 a été faite dans un contexte différent de celui d’aujourd’hui, notamment en termes de facteurs endogènes et de la situation économique mondiale.

“Aujourd’hui, il est important de revoir les objectifs prévus dans la vision 2020 et de les réadapter avec la conjoncture économique actuelle dans le cadre d’un plan d’urgence impliquant toutes les parties prenantes du secteur”, a-t-elle noté.

Il est primordial d’insuffler une nouvelle dynamique à ce secteur qui occupe une place privilégiée au sein de l’économie nationale, a dit la secrétaire d’Etat, insistant sur l’importance de la restauration de la “crédibilité” du secteur à travers l’amélioration des performances des principales destinations touristiques existantes via notamment l’investissement, la promotion du transport aérien, la bonne gouvernance et la formation.

Rédaction Infomédiaire