Infomédiaire Maroc – Le Musée Yves Saint Laurent, qui sera inauguré le 19 octobre à Marrakech, retrace l’influence du Maroc sur les créations de ce couturier français, a écrit hier le quotidien français Libération. Sous le titre “Marrakech : Un abri de lumière pour Saint Laurent”, la publication dévoile que ‘‘la galerie ouvre par la robe Mondrian, suspendue dans une lumière immanente.

Suivent des œuvres au carré comme la robe Iris d’après Van Gogh, figure du génie s’il en est, chef-d’œuvre du brodeur Lesage qui en fait la veste la plus chère du monde.

Tout le musée est rythmé par des images qui soulignent l’appétit visuel du couturier, son statut de dessinateur et sa proximité avec nombre d’artistes.

Le musée comprend plusieurs salles dont l’une servira à des expositions d’art, d’anthropologie et de botanique, une galerie de photographie et un auditorium qui accueillera concerts, conférences et projections, outre une bibliothèque publique qui rassemble 6 000 ouvrages sur l’histoire du Maroc et sur la culture berbère, rapporte le journal.

Rédaction Infomédiaire