Infomédiaire Maroc – Le Maroc est le 1er pays africain à se doter d’une plateforme pour le traitement des déchets contaminés par les Poly Chloro Biphényles (PCB), a affirmé, ce mardi à Rabat, le Coordonnateur résident des Nations Unies et représentant de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) par intérim, Philippe Poinsot.

“La concrétisation du programme national “Gestion et Elimination Sécurisée des PCB/Pilier II” place le Maroc à l’avant-garde des pays émergents dans la lutte pour la protection de l’environnement contre les effets néfastes, étant donné qu’il a été le 1er pays d’Afrique à se doter d’une plateforme de traitement des équipements contaminés par les PCB”, a relevé Poinsot, lors de la cérémonie de clôture des activités de ce programme.

Il a souligné que, ‘‘en ratifiant la convention de Stockholm sur les Polluants Organiques Persistants (POPS), le Maroc s’est engagé à se conformer à ses dispositions et plus particulièrement celles relatives à la gestion écologiquement rationnelle des PCB, visant l’arrêt de l’utilisation à l’horizon 2025 des équipements contaminés par les PCB et l’élimination de tous les déchets les contenant au plus tard en 2028’’.

 

Rédaction Infomédiaire