Infomédiaire Maroc – Le ministère des Habous et des affaires islamiques a fermement dénoncé, ce vendredi, ‘‘les agissements prémédités’’ de Nasser Zefzafi ‘‘qui a manqué de respect et de considérations dus aux mosquées lors de la prière du vendredi à Al Hoceima’’, indique un communiqué de ce département. Ci-après le texte intégral du communiqué :

“Une mosquée de la ville d’Al Hoceima a connu lors de la prière du vendredi un désordre énorme lorsqu’un individu, debout, s’est mis à crier à la face du prédicateur en le traitant des pires qualificatifs provoquant un chaos l’empêchant de prononcer le deuxième prêche, ce qui a porté atteinte à la prière et à la communauté.

Outre les dispositions de la loi stipulant des sanctions à l’encontre de toute personne qui entrave l’accomplissement des rites religieux, cet incident constitue, pour la conscience de la nation, un comportement ignoble dans ce pays qui vénère et respecte hautement les pratiques religieuses et les rites.

Le ministère des Habous et des affaires islamiques dénonce fermement ces agissements préméditées manquant de respect et de considération dus aux mosquées conformément au Verset coranique dans lequel le Tout Puissant dit : ‘Qui est plus injuste que celui qui empêche que, dans les mosquées d’Allah, on mentionne Son nom, et s’efforce à les détruire’’’.
Rédaction Infomédiaire