L’Académie américaine des arts et des sciences du cinéma a annoncé lundi que la 93ème cérémonie des Oscars sera reportée de deux mois au 25 avril 2021, alors que l’industrie du cinéma continue de lutter contre les retombées de la pandémie de coronavirus.

 

La fenêtre d’admissibilité a également été prolongée de deux mois jusqu’au 28 février 2021, tandis que les nominations seront annoncées à la mi-mars.

 

“Notre espoir, en prolongeant la période d’éligibilité et la date de remise des prix, est de fournir la flexibilité dont les cinéastes ont besoin pour terminer et sortir leurs films sans être pénalisés pour quelque chose échappant au contrôle de quiconque”, a déclaré le président de l’Académie David Rubin et son PDG Dawn Hudson dans un communiqué.

 

De son côté, la présidente d’ABC Entertainment, Karey Burke, a ajouté que le réseau, qui diffuse la cérémonie, continuera de travailler avec l’académie pour “s’assurer que le spectacle de l’année prochaine est un événement sûr et festif”.

 

L’Académie a également annoncé qu’à partir de la cérémonie de 2022, elle fixerait à 10 le nombre de films qui se disputent le prix du meilleur long métrage, ce qui permettrait de représenter un plus grand nombre de films. Elle mettra également en œuvre un processus de visionnement trimestriel pour s’assurer que les membres de l’académie ont bien visionné les films en lice avant de voter, une décision qui intervient suite aux critiques généralisées sur le fonctionnement du système de projection actuel.

 

Les changements de 2021 ont été annoncés alors que la pandémie de coronavirus a bouleversé le calendrier de tournage d’Hollywood. Par ailleurs, alors que les mesures de distanciation sociale sont toujours en vigueur aux Etats-Unis, plusieurs sorties majeures comme celles du dernier film de James Bond, “No Time to Die” et “Tenet” de Christopher Nolan ont été reportées pour limiter la casse au Box-office.