De nombreuses personnalités médiatiques ont, à travers le monde, été touchées par la pandémie du nouveau coronavirus “Covid-19”, qui a fait, jusqu’à présent, au moins 16.578 décès dans 198 pays dénombrés depuis son apparition en décembre.

Ainsi, dans l’industrie du cinéma, si Tom Hanks et son épouse Rita Wilson ont été les premiers à partager leur diagnostic, il n’aura pas fallu longtemps pour que la liste s’allonge.

D’abord avec l’actrice Olga Kurylenko, connue pour son rôle dans James Bond “Quantum of Solace”, ensuite avec les acteurs Idris Elba, Daniel Dae Kim, Kristofer Hivju et Indira Varma, tous deux connus pour leurs rôles dans la série à succès, Game of Thrones.

Par ailleurs, le Président-directeur général d’Universal Music, Lucian Grainge, la reporter de la chaîne américaine ABC, Kaylee Hartung, l’animateur américain de télévision et de radio Andy Cohen et l’ancien producteur hollywoodien, Harvey Weinstein, ont tous annoncé avoir été testés positifs au nouveau coronavirus.

De son côté, le monde du sport a été touché de plein fouet, les stars de la NBA n’ayant pas été épargnées, notamment les basketteurs Rudy Gobert, Donovan Mitchell, Christian Wood et Kevin Durant.

Les footballeurs ont eux aussi fait les frais de cette pandémie. Les entraîneurs Fatih Terim (Galatasaray) et Mikel Arteta (Arsenal), ainsi que les joueurs Daniele Rugani, Callum Hudson-Odoi, Paulo Dybala, Paolo Maldini, Blaise Matuidi, Ezequiel Garay, Wu Lei et Marouane Fellaini ont tous été diagnostiqués positifs.

Dans le milieu politique, les contaminations n’ont pas tardé à se manifester.

En France, trois personnalités politiques ont été testées positives au nouveau coronavirus. Il s’agit d’Emmanuelle Wargon et de Brune Poirson, toutes deux secrétaires d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique, ainsi que de Franck Riester, ministre de la Culture.

En Pologne, le ministre de l’Environnement, Michal Wos et l’eurodéputé et le vice-président du Parti paysan polonais (PSL), Adam Jarubas, ont également été déclarés positifs.

Le négociateur en chef européen pour le Brexit, Michel Barnier, n’a pas échappé à la vague de contaminations, se révélant à son tour positif au Covid-19.

En Espagne, le président de la Generalitat (gouvernement régional) de Catalogne, Quim Torra, a lui aussi été touché par la pandémie, tout comme l’archiduc d’Autriche, Prince royal de Hongrie, de Bohème et de Croatie, Karl von Habsburg et le Prince Albert II de Monaco.

Au Canada, c’est Sophia Grégoire Trudeau, épouse du Premier ministre canadien Justin Trudeau, qui a été obligée de se confiner des suites de son état sanitaire, dès son retour d’un voyage au Royaume-Uni.

Aux Etats-Unis, Mario Diaz-Balart, représentant de l’Etat de Floride, l’ambassadeur des Etats-Unis à Ouagadougou, Andrew Young et le directeur exécutif de l’Autorité portuaire de New York et du New Jersey, Rick Cotton se sont tous avérés positifs, pareil pour le chef du Secrétariat spécial de la communication (Secom) de la présidence brésilienne, Fabio Wajngarten et le président de la Chambre haute brésilienne, Davi Alcolumbre.

Pour sa part, le Maroc aura surtout été marqué par la contamination de son ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau après son retour d’une mission officielle dans des pays européens. Abdelkader Amara, confiné à domicile depuis le 14 mars, s’est néanmoins montré très rassurant sur son état de santé.