Infomédiaire Afrique – La justice égyptienne a émis, hier, un mandat d’arrêt contre un avocat des droits de l’homme, ancien candidat à la présidence du pays, accusé “d’atteinte à la morale publique”.

Une plainte a été déposée par un “citoyen” contre Khaled Ali, 45 ans, après la publication d’une photo sur laquelle il ferait un “geste obscène” devant un tribunal, a déclaré son défenseur, Malek Adli. L’intéressé nie l’authenticité de la photo en question.

Pour rappel, l’avocat, membre d’un petit parti de gauche, a été candidat à la présidentielle de 2012 face à l’islamiste Mohamed Morsi.

Rédaction Infomédiaire