L’action du Comité de veille économique (CVE) de la région Fès-Meknès, dont la première réunion a été tenue récemment à Fès, s’articule autour de deux chantiers principaux, selon le Centre régional d’investissement (CRI).
Il s’agit de la conception et du déploiement de la feuille de route régionale, axée sur des mesures du CVE national, avant qu’elle ne soit consolidée par “une approche agile”, et la mise en place d’un comité permanent composé du CRI et de la CGEM dans le but d’accompagner les entreprises et être à leur écoute, indique le CRI dans un document de cadrage.
Dans ce sens, 17 ateliers au minimum ont été programmés dont cinq ateliers sectoriels, trois transverses (climat des affaires, emploi-formation, promotion) et neuf ateliers provinciaux visant à intégrer les spécificités de chaque province.
Le CVE de Fès-Meknès a pour objectif de mettre en place des mécanismes efficients pour gérer les impacts de la pandémie du Covid-19 et adopter les mesures nécessaires d’accompagnement pour en atténuer les effets socio-économiques.
Ce Comité a pour missions de mettre en place des mesures permettant la relance des secteurs économiques aux niveaux local, provincial et régional, de suivre la mise en œuvre des décisions du CVE national, d’analyser la situation économique et sociale de la région et d’établir des propositions et des recommandations en coordination avec les acteurs locaux.

Il est chargé essentiellement de la mise en œuvre des décisions du comité national au niveau régional et se veut une force de proposition qui pourrait aider à réussir la relance économique sur le plan régional.

Le CVE de Fès-Meknès agit sur la base d’un diagnostic territorial pour définir les leviers sur lesquels il faudra agir dans la perspective de réaliser cette relance économique. Sa démarche vise la préparation d’un programme de relance économique selon une approche participative associant l’ensemble des acteurs économiques, aux côtés des administrations déconcentrées et des élus.

Il sera procédé, dans le même cadre, à la mise en place d’une structure régionale d’écoute, d’orientation et d’accompagnement animée par le CRI et la CGEM au profit des entreprises et des porteurs de projets.

Le CRI Fès-Meknès a mené une série d’entretiens auprès de partenaires institutionnels et une enquête auprès des opérateurs économiques de la région, afin de mesurer l’impact de la crise au niveau régional. Il a élaboré, à cet effet, un rapport préliminaire devant servir de base aux travaux du CVE régional.