Infomédiaire Maroc – La croissance économique a accusé un net ralentissement en France en 2018 à 1,5% contre 2,3% un an auparavant, selon une première estimation publiée mercredi par l’Institut national de la statistique et des études économiques français (INSEE).

 

Malgré un résultat légèrement supérieur aux attentes au quatrième trimestre de 2018, où le produit intérieur brut a augmenté de 0,3%, la croissance en France a nettement ralenti à 1,5% sur l’ensemble de l’année 2018, plombée par l’essoufflement de l’activité mondiale et par de mauvais résultats sur le plan de la consommation, indique l’institut de la statistique.

 

Selon l’Insee, les dépenses des ménages ont fortement ralenti entre octobre et décembre, affichant une croissance nulle contre 0,4% au trimestre précédent. Sur l’ensemble de l’année, la consommation a augmenté de 0,8% seulement, après +1,1% en 2017.

 

Réagissant à ces chiffres, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, a affirmé que “malgré la dégradation de l’environnement international et le mouvement des gilets jaunes, la croissance française est solide. Notre politique donne des résultats”.

 

Les chiffres avancés par l’Insee sont conformes aux dernières prévisions de l’organisme public, mais inférieur à l’objectif du gouvernement, qui tablait officiellement sur 1,7% de croissance après avoir initialement envisagé une progression de 2%.

 

Dans ses dernières prévisions, le FMI a abaissé sa prévision de croissance pour l’Hexagone à 1,5% en 2019.

 

Rédaction Infomédiaire