Le groupe Al Omrane a ouvert une filiale au niveau de la région de Drâa-Tafilalet couvrant ses cinq provinces et leurs communes territoriales et dont le siège a été inauguré jeudi à Errachidia en présence de plusieurs responsables et personnalités.

L’inauguration du siège d’Al Omrane Drâa-Tafilalet a été faite en présence du président du directoire du holding Al Omrane, Badre Kanouni, du wali de la région de Drâa-Tafilalet, gouverneur de la province d’Errachidia, Bouchâab Yahdih, ainsi que des gouverneurs des provinces de Midelt et de Tinghir, respectivement Mustapha Ennouhi et Hassan Zitouni.

Par la même occasion, un conseil d’administration d’Al Omrane Drâa-Tafilalet a été tenu sous le présidence de M. Kanouni. Cette session a été marquée par l’adoption du plan d’action 2020 de cette nouvelle filiale, ainsi que de son budget et sa loi cadre au titre de la même année.

La création d’une société filiale du holding Al Omrane, dénommée Al Omrane Drâa-Tafilalet, permettra de répondre aux exigences de la régionalisation avancée en tant que nouveau mode de gouvernance territoriale adopté par l’Etat à même de satisfaire les exigences de la région, à travers la valorisation de ses potentialités et ressources.

S’appuyant sur les missions dévouées au groupe Al Omrane, cette filiale sera chargée de décliner, au nouveau de son territoire, les différents programmes publics confiés au groupe dans les domaines d’activités y afférents.

La société filiale constitue l’outil opérationnel de l’Etat dans la région de Drâa-Tafilalet, à même de répondre aussi à la forte demande du gouvernement, du ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Politique de ville, ainsi que des collectivités territoriales et ce, pour la réalisation des différents programmes publics.

Parmi ces programmes, figurent la résorption et l’éradication de l’habitat insalubre, la restructuration des quartiers sous équipés, la réhabilitation des tissus anciens, ksours et restructuration urbaine, ainsi que la production et diversification de l’offre d’habitat social, promotionnel et celle destinée à la classe moyenne.

Le président du directoire du holding Al Omrane, Badre Kanouni, a souligné que cette nouvelle filiale a été créée pour accompagner le développement important que connaît la région de Drâa-Tafilalet, dans le cadre de la mise en œuvre des Hautes Orientations Royales concernant la régionalisation avancée.

Le groupe Al Omrane, a-t-il ajouté dans une déclaration, était actif dans la région de Drâa-Tafilalet à travers d’autres filiales, faisant observer que cette nouvelle société est dédiée totalement à cette région.

« Il s’agit d’un événement important pour lequel nous avons tenu un conseil d’administration d’Al Omrane Drâa-Tafilalet, en présence des principaux partenaires du groupe, dont les autorités régionales et locales », a relevé Kanouni.

Cette réunion, a-t-il noté, illustre la stratégie adoptée par Al Omrane impliquant l’ensemble des intervenants publics et acteurs concernés, le but étant de réaliser le développement escompté et de répondre aux besoins des citoyens au niveau des régions dans le cadre d’une approche participative.

Kanouni a souligné que le conseil d’administration d’Al Omrane Drâa-Tafilalet, qui a été positif, a démontré la convergence des vues avec les autorités locales et les autres partenaires, soulignant que le groupe adhère totalement à la vision de développement de cette région et de ses provinces.

Pour sa part, le wali de la région de Drâa-Tafilalet, gouverneur de la province d’Errachidia, Bouchâab Yahdih, a mis en exergue le rôle important du groupe Al Omrane pour la concrétisation des objectifs de la politique de l’Etat en matière d’habitat.

Il s’est félicité de l’ouverture de cette filiale régionale d’Al Omrane, souhaitant que cette institution soit l’un des outils à même de promouvoir les investissements à Drâa-Tafilalet et une locomotive du développement et progrès de cette région.

Yahdih a appelé l’ensemble des services et acteurs concernés à apporter toute l’aide nécessaire à Al Omrane Drâa-Tafilalet et à conjuguer leurs efforts avec ceux de cette institution au service du développement de la région.