Infomediaire Maroc – “Le Maroc œuvre pour intégrer les techniques modernes de gestion génétique dans ses programmes de conservation des antilopes sahélo-sahariennes, des espèces de famille des girafidés sous menace d’extinction.

La biodiversité à l’échelle mondiale s’est considérablement dégradée depuis le sommet de la Terre à Rio en 1992, d’où la nécessité de procéder à l’examen des évolutions récentes sur le champ scientifique dans la perspective de s’approprier des outils adéquats en faveur de la faune saharienne”.

Abdeladim El Hafi, Haut-Commissaire aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification

Rédaction Infomediaire.