“Créé en 2009 pour promouvoir et développer la formation au Maroc, l’Académie Mohammed VI commence peu à peu à sortir des joueurs de qualité. Ce sera encore le cas cet été, pour le plus grand bonheur des clubs européens”, écrit le site spécialisé Foot Merato” dans un article publié sous le titre “Maroc : L’Académie Mohammed VI affole l’Europe”.

“Youssef En Nesyri (Séville), Nayef Aguerd (Rennes) ou encore Hamza Mendyl (Schalke 04). Tous ces joueurs proviennent de la très récente Académie Mohammed VI. Ces dernières années, nombreux sont les jeunes issus de ce centre de formation qui partent aux quatre coins de l’Europe, en France et en Espagne notamment. Lors du dernier mercato estival, Marseille récupérait le jeune milieu de terrain Oussama Targhalline (18 ans). Avec le succès des joueurs mentionnés plus haut, les clubs européens se penchent désormais de plus en plus sur cette structure. En France, l’Olympique Lyonnais avait d’ailleurs officialisé une coopération technique de trois ans avec l’Académie Mohammed VI. Cet été, plusieurs jeunes devraient quitter le Maroc pour rejoindre des clubs professionnels en Europe, à commencer par Tawfik Bentayeb.

Le jeune ailier de 19 ans fait sans doute partie des plus gros talents de la génération 2002. Capable de jouer sur tout le front de l’attaque, il s’était fait remarquer lors de la dernière Coupe d’Afrique U17 en 2019 avec le Maroc. Il avait inscrit 5 buts et avait plusieurs fois été élu homme du match durant la compétition. La polyvalence de ce jeune gaucher intéresse plusieurs clubs de Ligue 1. Le SCO d’Angers ainsi que le FC Lorient sont venus aux renseignements et aimeraient bien récupérer l’attaquant à la fin de saison. Plusieurs recruteurs des deux clubs se sont rendus au Maroc pour le superviser ces derniers mois. En Ligue 2, c’est Sochaux qui a fait part de son intérêt. Outre les trois clubs français, le Raja Casablanca a aussi entamé des discussions avec le joueur.

L’OM et la Real Sociedad sur deux autres jeunes

Il n’y a pas que Tawfik Bentayeb qui devrait quitter l’académie prochainement, c’est aussi le cas du jeune Anas Nanah. Le latéral gauche de 18 ans a déjà passé des tests avec l’Olympique de Marseille en fin de saison dernière en même temps qu’Oussama Targhalline. Ces tests avaient été concluants, mais il n’avait pas été gardé à l’époque, n’étant pas encore majeur au contraire de son homologue. Repéré par Nasser Larguet, directeur du centre de formation marseillais et aussi ancien DTN du Maroc, Nanah avait surtout tapé dans l’œil d’André Villas-Boas. Le technicien portugais, lorsqu’il était encore entraîneur de l’OM, avait demandé à sa direction de garder le joueur pour l’intégrer au groupe professionnel au moment où Jordan Amavi était encore blessé. Malgré le départ de l’ancien entraîneur de Tottenham, le club phocéen compte revenir à la charge cet été et a la priorité sur le joueur.

Dernier joueur qui pourrait très rapidement faire ses valises : Mohammed Amine Essahel. Surclassé dans toutes les équipes de jeune, il est assurément considéré comme le meilleur joueur de l’Académie Mohammed VI. Contrairement à ses deux coéquipiers, ce n’est pas en France, mais en Espagne que le jeune milieu de terrain a la cote. Un temps suivi par le FC Barcelone qui avait été refroidi par les exigences financières du centre de formation marocain – l’AMF demandait une somme nettement supérieure à 500 000 euros – le milieu de tout juste 18 ans intéresse la Real Sociedad. Mais là encore, la somme demandée par l’académie pourrait refroidir le club basque. D’autres clubs devraient rapidement se positionner sur le joueur qui s’est illustré lors de la dernière Coupe d’Afrique U20, en février dernier. 

Le jeune attaquant Omar Sadik (16 ans), qui avait brillé lors de l’Al Kass International Cup face au PSG et l’Inter Milan, pourrait aussi quitter l’académie prochainement tout comme le solide défenseur central Mohamed Jaouab (1m98) souvent comparé à Nayef Aguerd.