Plus de 2 250 cas de guérison du Covid-19 ont été recensés au cours de la deuxième semaine de juillet, selon les statistiques du ministère de la Santé.

Cette évolution s’explique notamment par la guérison des personnes asymptomatiques au niveau du foyer de Lalla Mimouna (province de Kénitra), a souligné la cheffe par intérim de la division de la communication au ministère de la Santé, Jamila Jbili.

Elle a relevé que l’âge des personnes atteintes du virus varie entre 30 et 55 ans et que les nouveaux cas ont été détectés grâce à l’opération de dépistage lancée par le ministère de la Santé dans les unités industrielles, dans un contexte marqué par le retour au travail après l’allègement du confinement sanitaire.