Infomédiaire Maroc – Les 2 groupes parlementaires du Parti de l’Istiqlal (PI) aux 2 Chambres du parlement ont appelé à ”une révision immédiate” de certaines dispositions de la loi de finances 2018 pour améliorer les revenus et protéger le pouvoir d’achat des citoyens.

Présentant un mémorandum relatif au projet de loi de finances amendé, au titre de l’année 2018, les 2 groupes parlementaires ont souligné, lors d’un point de presse, tenu à la Chambre des représentants, que ce mémorandum contient “une série de mesures à caractère social, considérées par le parti comme nécessaires et urgentes, visant à faire face à la cherté de la vie, améliorer le pouvoir d’achat des citoyens et soutenir l’emploi des jeunes”.

Rédaction Infomédiaire