Infomediaire Maroc – Le chercheur et professeur marocain de biologie, Adnane Remmal, est nominé au Prix de l’inventeur européen 2017 dans la catégorie “Pays non-OEB”, pour avoir développé une nouvelle méthode améliorant considérablement l’efficacité des antibiotiques, indique l’Office européen des brevets (OEB).

Remmal a développé un médicament anti-antibiotique qui exploite les propriétés médicinales naturelles des plantes ainsi que les capacités de destruction des microbes des antibiotiques traditionnels.

Protégé par un brevet accordé par l’OEB en 2014, Remmal a utilisé un mélange d’huiles essentielles naturelles et d’antibiotiques pour développer un nouveau médicament qui est actuellement en phase finale d’essais cliniques. Il devrait entrer sur le marché fin 2017, précise un communiqué de l’OEB.

A noter que les lauréats de la 12ème édition du prix annuel de l’innovation de l’OEB seront annoncés lors d’une cérémonie à Venise le 15 juin prochain. A suivre !

Rédaction Infomediaire.