Infomediaire Maroc – Le Maroc est le 1er bénéficiaire en Afrique du Fonds Vert pour le climat (FVC) grâce à “sa capacité de rendre des projets bancables”, a affirmé Mohamed Nbou, directeur du Centre de Compétences Changement Climatique du Maroc et membre de l’équipe de négociation marocaine à la 23ème Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (COP23).

“Nous avons pu mobiliser 100 millions de dollars de dons dans le cadre du Fonds vert de l’ONU”, s’est réjoui Nbou.

Pour rappel, doté de 10,2 milliards de dollars, le FVC est une plate-forme de financement mondiale pour limiter ou réduire les gaz à effet de serre (GES).

 

 

Rédaction Infomediaire.