Infomédiaire Maroc – La militante marocaine Amal El Amri, secrétaire générale adjointe de l’Union marocaine du travail (UMT), a été réélue, hier à Genève, au Conseil d’administration de l’Organisation internationale du travail (OIT) pour un mandat de 3 ans.

El Amri a été reconduite en tant que membre adjoint du Groupe des travailleurs avec 95 sur 129 voix exprimées, mettant fin aux tentatives de la délégation de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) pour obtenir ce siège au détriment de l’UMT.

“Cette nouvelle consécration est la démonstration de la crédibilité et du rayonnement dont jouit l’Union marocaine du travail dans le mouvement syndical international libre et indépendant”, a souligné la centrale syndicale dans un communiqué.

 

Rédaction Infomédiaire