Le ministre sénégalais du Tourisme et des Transports aériens, Alioune Sarr, a procédé, lundi à Dakar, au lancement officiel des travaux de classement des établissements hôteliers au Sénégal.

“Cette mission de classement des établissements touristiques au Sénégal reste une tâche essentielle pour l’attractivité et la visibilité de l’offre touristique du Sénégal au monde”, a-t-il déclaré à la presse, relevant que cette opération permettra l’alignement de l’offre touristique du pays sur les standards internationaux.

Il s’agira également d’améliorer l’attractivité touristique du pays, sa visibilité et sa position concurrentielle.

Ce classement comporte un avantage “extrêmement important” pour les hôtels qui vont en faire l’objet, a-t-il souligné, relevant que si des écarts sont en effet constatés au regard des normes au Sénégal au cours de cet exercice, des mises à niveau seront proposées à travers des techniques hôteliers et d’autres instruments.

“C’est une opportunité à saisir pour ce secteur. La feuille de route mise en place depuis notre installation dans ce département, vise à positionner le pays comme une plateforme de services touristiques et de transport aérien”, a-t-il déclaré, rappelant que le Sénégal a encore “des pas à franchir” dans ce domaine, compte tenu de sa position au niveau international.