Le constructeur aéronautique américain Boeing a annoncé vendredi une nouvelle initiative visant à minimiser les risques sanitaires qui pèsent sur les transports aériens dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

Baptisée “Confident Travel” (Voyager en toute confiance), cette initiative couvre “tous les niveaux de l’industrie aéronautique” et portera sur le développement de nouvelles solutions visant à réduire les risques sanitaires ainsi que de sensibiliser les usagers aux mesures de protection sanitaire déjà appliquées.

A cet effet, Boeing compte s’associer à plusieurs grands noms de l’industrie, estimant que des approches à plusieurs niveaux sont indispensables pour améliorer la sécurité et réduire la propagation de la maladie.

L’avionneur américain a annoncé la nomination à la tête de cette initiative de son actuel vice-président en charge de la transformation numérique de la division Boeing Aviation Commerciale (BCA), Mike Delaney.

“Alors que le transport aérien entame lentement sa reprise et que les restrictions commencent à s’assouplir à travers le monde, assurer la santé et la sécurité des équipes qui conçoivent, construisent et entretiennent nos avions et de ceux qui y prennent place représente la première de nos priorités”, a déclaré David Calhoun, Président-directeur général de Boeing, dans un communiqué.

“Grâce à son expertise technique approfondie, à ses solides compétences en matière de leadership, à sa vaste connaissance de l’industrie et à sa grande passion pour nos clients, Mike Delaney réunit les qualités indispensables pour piloter cette initiative”, a-t-il assuré.

L’équipe “Confident Travel” collaborera avec les compagnies aériennes, les autorités de réglementation du monde entier, les acteurs du secteur aéronautique et les usagers du transport aérien, mais également des experts en maladies infectieuses et des spécialistes du comportement, pour établir des recommandations de sécurité reconnues par l’ensemble de l’industrie, selon Boeing.

Elle sera également chargée de conseiller les compagnies aériennes à propos des produits désinfectants existants et agréés dont l’utilisation est compatible avec le poste de pilotage et la cabine de leurs avions, et testera d’autres produits de désinfection et décontamination.

L’initiative lancée par Boeing s’appuiera sur les approches de sécurité renforcée mises en œuvre dans l’industrie – nettoyage approfondi, prise de température corporelle et utilisation de protections faciales -, et mettra en valeur les systèmes éprouvés déjà utilisés pour maximiser le niveau de propreté en cabine.

Parmi ces systèmes figure le système de filtration de l’air, qui incorpore des filtres haute efficacité HEPA (High Efficiency Particulate Air) similaires aux modèles employés dans les hôpitaux et les salles blanches industrielles. Les filtres HEPA sont efficaces à plus de 99,9 % pour éliminer des particules telles que les virus, les bactéries ou les champignons avant la recirculation de l’air à l’intérieur de la cabine, ajoute-t’on.

Boeing a aussi affirmé poursuivre ses recherches et continuer d’évaluer de nouvelles technologies dans le but d’améliorer la sécurité, qu’il s’agisse des systèmes de désinfection par ultraviolets ou des revêtements antimicrobiens pour les surfaces faisant l’objet de contacts fréquents.