Infomediaire Maroc – Le passage au régime de change flottant ne conduira pas à une dévaluation du dirham, a assuré, ce mardi à Rabat, le Gouverneur de Bank Al Maghrib, Abdellatif Jouahri.

“Ceux qui spéculent actuellement sur une dévaluation du dirham à l’approche de la mise en œuvre de la flexibilité du régime du change font un mauvais calcul”, a tenu à préciser Jouahri, lors d’une conférence de presse tenue à l’issue de la 2ème réunion du Conseil de Bank Al Maghrib pour l’année 2017.

“Nous resterons accroché au début au panier 60% euro- 40% dollar, pour élargir la bande graduellement afin d’éviter un désalignement du dirham”, a expliqué Jouahri.

 

Rédaction Infomediaire.