Infomediaire Maroc – “Lorsqu’une économie est dans la position du Maroc, laisser évoluer son change plus librement est un signe de force, de capacité à absorber les chocs et de stabilité.C’est rassurant pour les investisseurs”, a estimé Nicolas Blancher, Chef de la mission de consultation du Fonds Monétaire International (FMI) au Maroc, effectuée du 29 juin au 10 juillet 2017, dans une interview publiée par un quotidien de la place.

Selon lui, la réforme du régime de change marocain est une décision historique et structurante, prise dans le cadre d’une vision stratégique pour ancrer davantage l’économie au marché mondial. “Que la migration démarre en juillet ou plus tard n’est pas le plus important mais, la détermination et la position de force de l’économie. Les fondamentaux sont là et, c’est ce qui importe”, a dit Blancher, ajoutant que cette réforme sera menée de façon ordonnée puisque le Royaume dispose des moyens et des ressources pour bien conduire ce passage.

 

Rédaction Infomediaire.