Infomédiaire Maroc – “Le discours historique de M’hamid El-Ghizlane est lourd de sens, en ce qu’il marque une étape saillante dans le processus de parachèvement de l’intégrité territoriale de notre pays, et qu’il souligne une seule vérité que nul ne peut contester : la Marocanité du Sahara et l’attachement du peuple marocain à sa terre. En effet, dès que le Maroc a eu son indépendance, bien avant que la question du Sahara ne soit consignée aux Nations Unies en 1963, alors qu’aucune revendication ne portait sur la libération du Sahara, à l’exception des demandes légitimes formulées alors par le Maroc et mieux encore, bien avant que l’Algérie ne devienne indépendante ; antérieurement à tous ces faits, s’adressant aux chioukhs et aux représentants des tribus sahraouies venus lui faire allégeance -la Beia-, notre grand-Père avait souligné les droits historiques et légitimes du Maroc sur son Sahara”.

SM le Roi Mohammed VI

Rédaction Infomédiaire