Le président de l’Assemblée nationale populaire de Chine, Li Zhanshu a salué, mercredi, le leadership du Roi et les résultats tangibles obtenus par le Maroc dans le combat contre la pandémie de la Covid-19.

Lors d’une entrevue en visioconférence avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, le responsable chinois a souligné que l’entretien téléphonique entre le Roi Mohammed VI et le président de la République de Chine, Xi Jinping, en août dernier, a insufflé une nouvelle dynamique au partenariat bilatéral, notamment en matière de lutte contre la Covid-19.

Selon un communiqué de la Chambre des représentants, le président de l’Assemblée nationale chinoise a indiqué que son pays, qui avait fourni au Royaume une grande quantité de doses de vaccins anti-Covid-19, veillera à approvisionner le Maroc en 10 millions de doses de vaccins pendant les mois d’avril et mai.

Au cours de ces entretiens, les deux parties se sont félicitées de la nouvelle dynamique de la coopération sino-marocaine depuis la visite effectuée par le Roi Mohammed VI en 2016 en Chine et la signature d’un accord de partenariat stratégique. La coopération bilatérale a, ainsi, connu un saut qualitatif dans les domaines économique et commercial en particulier, ajoute le communiqué.

El Malki a, pour sa part, relevé que le contexte mondial marqué par la crise sanitaire a été une opportunité pour réaffirmer la qualité de la coopération maroco-chinoise, rappelant à cet égard le plan proactif engagé par le Maroc sous la conduite de SM le Roi face à la pandémie.

A ce propos, il a exprimé sa considération à la Chine pour le soutien accordé au Royaume et au reste des pays africains dans ce domaine. “Le projet de création d’une usine sino-marocaine de fabrication de vaccins revêt une importance capitale”, a-t-il souligné, précisant que “ces doses seront destinées aux pays du continent africain, de manière à leur permettre de surmonter au plus vite les retombées négatives de la pandémie”.

Par ailleurs, MM. El Malki et Zhanshu ont convenu de signer un accord de coopération entre les deux institutions législatives et d’intensifier l’échange de visites et d’expertises. Ils ont aussi mis l’accent sur la dynamisation de l’action des groupes d’amitié parlementaires et la consolidation de la concertation au sein des foras parlementaires à l’international.

Le responsable chinois a invité El Malki à effectuer une visite en Chine pour examiner les moyens de donner un nouvel élan à la coopération bilatérale.

L’entrevue a, en outre, abordé diverses questions, dont les projets de développement au Maroc, les réalisations accomplies par la Chine aux plans économique et social, la coopération triangulaire Maroc-Chine-Afrique et la coopération sino-arabe.