Infomédiaire Maroc – La chambre marocaine des salles de cinéma ambitionne, à travers le projet baptisé “Cinemadrasa Maroc”, de s’ouvrir sur les établissements scolaires dans le but de promouvoir l’esprit de créativité et la culture de l’image auprès des élèves.

Ce projet éducatif, ayant nécessité une enveloppe budgétaire de 2,2 millions de dirhams, sera mis en œuvre au cours de l’année scolaire en cours au niveau de 21 salles de cinéma, dans six villes à savoir Casablanca, Tétouan, Tanger, Fès, Oujda et Agadir, indique la Chambre, dans un rapport présenté lors de son assemblée générale ordinaire, tenue mercredi à Casablanca.

Afin de garantir le succès de cette initiative, qui contribuera aux efforts visant à faire face au problème de la fermeture des salles de cinéma, la Chambre a appelé à la mobilisation de toutes les parties prenantes en vue de promouvoir l’utilisation du film comme outil pédagogique et instrument d’apprentissage et de communication tout en permettant aux jeunes d’explorer ces espaces au lieu de la consommation d’image via Internet.

Ce projet propose chaque année un total de 9 films accompagnés chacun d’un dossier pédagogique qui seront élaborés localement et adaptés à l’environnement marocain, relève la même source, notant que ces films concernent les films d’animation pour les écoliers, les films documentaires sur des thèmes très larges et fédérateurs et les films de fiction dédiés aux collégiens et lycéens.

“Cinemadrasa Maroc” propose également 200 séances de cinéma au profit de plus de 80 000 écoliers, collégiens et lycéens en collaboration avec les enseignants volontaires exerçant au sein des établissements d’enseignement public.

Rédaction Infomédiaire