Infomédiaire Afrique – La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé, lundi, avoir débloqué un appui financier de 115 millions d’euros au programme d’approvisionnement en eau durable et d’assainissement du Rwanda.

“Le financement couvrira des villes stratégiques et abordera les défis de l’eau et de l’assainissement dans les zones où le taux d’accès est inférieur à 45%”, a indiqué l’institution continentale sur son site web.
Ce nouveau financement vise à intensifier le plus grand programme d’investissement du secteur de l’eau et de l’assainissement dans le pays, cofinancé par la Banque européenne d’investissement (BEI) et le Fonds de développement international de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).
Ce programme vise à permettre à 1,5 million de personnes d’avoir accès à des services d’approvisionnement en eau améliorés, fiables et durables.
“L’appui de la Banque à ce programme va notamment renforcer et consolider l’impact de ses investissements sur le renforcement de la résilience au changement climatique et sur la croissance inclusive”, souligne la BAD.
Le gouvernement rwandais a toujours fait preuve d’un engagement constant à l’égard des réformes sectorielles et de la transformation économique dans le cadre de sa stratégie nationale pour la transformation récemment approuvée, conçue pour propulser le Rwanda dans la tranche supérieure des pays à revenu intermédiaire d’ici 2035, ajoute la banque africaine.
En outre, l’institution financière rappelle qu’elle représente le principal partenaire de développement du secteur de l’eau et de l’assainissement au Rwanda, qui a enregistré des réalisations positives.
Rédaction Infomédiaire