Infomédiaire Maroc –  Le spécialiste de l’ingénierie et du conseil en technologies “Alten Maroc” a signé, récemment à Rabat, une convention de partenariat avec l’école Mohammedia d’ingénieurs (EMI), qui vient renforcer une reconnaissance de la complémentarité des deux institutions et témoigne d’un engagement sociétal visant à favoriser l’accessibilité des ingénieurs de demain à l’emploi et de promouvoir l’image et les valeurs du métier.

 

En vertu de cette convention, Alten Delivery Center Maroc s’engage à contribuer dans l’animation des modules et des séminaires au profit des élèves ingénieurs ou chercheurs de l’EMI, à proposer des stages et visites pour les élèves ingénieurs et à participer au parrainage des élèves ingénieurs, indique un communiqué de l’entreprise.

 

Alten Delivery Center Maroc s’engage également à proposer et encadrer des projets de fin d’études, à faciliter l’accueil des élèves ingénieurs et chercheurs de l’EMI en stages dans ses sites et l’accueil des enseignants chercheurs de l’EMI pour une courte durée dans les sites du groupe Alten et à faire participer les experts d’Alten dans l’élaboration des modules de formation en relation avec les domaines de compétences de l’entreprise.

 

Pour sa part, l’EMI s’engage à intégrer progressivement des modules de formation spécifiques aux domaines d’activité d’Alten Delivery Center Maroc, à participer à l’encadrement des élèves ingénieurs qui réalisent des projets de fin d’études dans cette entreprise et aux manifestations qu’elle réalise dans le cadre de cette convention.

 

Elle s’engage, en outre, à organiser, en partenariat avec Alten Delivery Center Maroc, des séminaires, colloques ou conférences ayant un rapport avec ses domaines d’expertise et à participer, en collaboration avec l’entreprise, aux travaux d’études et aux projets de recherche dans ses domaines d’activité. Cette convention a été signée en marge de la cérémonie de remise des prix du concours “Alten Maroc Software Awards”, dans le cadre duquel les huit équipes au top du classement, au terme de quelque trois mois de compétition, se sont rencontrées lors de la grande finale, le 29 novembre à l’EMI, pour exposer leurs projets devant un jury.

 

Les trois premières places sont revenues, respectivement, à des équipes de l’École nationale des sciences appliquées (ENSA) d’Agadir pour le projet “Distance Control System”, de la Faculté des Sciences et Techniques (FST) de Beni Mellal (Projet: Eureka) et de la FST de Fès (Système d’alerte d’accidents).

 

 

Rédaction Infomédiaire