La compagnie aérienne belge “Brussels Airlines” a annoncé jeudi qu’elle reprendra à partir du 15 juin une partie de ses vols, suspendus le 21 mars en raison de la crise du coronavirus.

“L’offre sera réduite dans un premier temps avant d’être augmentée progressivement selon la demande du marché et la levée des restrictions de voyage”, indique la compagnie aérienne dans un communiqué, notant que le réseau desservi sera dévoilé dans les prochains jours.

Des mesures de protection sanitaire seront, par ailleurs, mises en place, telles que la désinfection des avions et le port du masque obligatoire pour les passagers et le personnel de bord.

Mardi, Brussels Airlines avait annoncé son intention de supprimer jusqu’à environ 1.000 emplois, soit un quart de son personnel, et de réduire sa flotte de 30%, afin de garantir “sa survie” eu égard à l’impact “extrêmement négatif” de la crise du coronavirus sur ses finances.

La compagnie aérienne, dont les discussions sont en cours avec le gouvernement belge et son actionnaire Lufthansa, table sur ces pourparlers pour obtenir une aide d’Etat de 290 millions d’euros.

Elle compte également solliciter l’aide de sa maison-mère allemande pour les coûts de restructuration.