Infomédiaire Afrique – La Mauritanie a exprimé son regret de la décision des Etats Unis de ne plus l’inclure, à compter du 1er janvier 2019, dans la liste des pays bénéficiant de l’Initiative américaine pour encourager le commerce extérieur avec les pays Africains (AGOA).

“La République islamique de Mauritanie a appris avec surprise et regret” cette décision, a déploré le ministère mauritanien des Affaires étrangères et de la coopération dans un communiqué.

“Cette décision motivée par l’insuffisance des mesures prises en matière de lutte contre l’esclavage est pour le moins surprenant” a-t-il noté, expliquant qu’en effet, “a Mauritanie a fourni, particulièrement ces dernières années, de grands efforts en vue d’éradiquer les séquelles de l’esclavage et a atteint sur ce plan des résultats indubitablement importants”.

Rédaction Infomédiaire