Infomédiaire Maroc – Les autorités locales ont décidé de ne pas autoriser l’organisation d’une manifestation le 20 juillet dans la ville d’Al Hoceima, a indiqué la préfecture de la province d’Al Hoceima dans un communiqué.

“Il a été constaté qu’un groupe d’acteurs a lancé plusieurs appels via les réseaux sociaux à l’ensemble des citoyens pour prendre part à une manifestation de protestation le 20 juillet 2017 à Al Hoceima”, ont souligné les autorités locales, qui ont précisé que les services de la préfecture de la province d’Al Hoceima affirment que ces appels n’ont pas respecté les procédures légales en vigueur et que l’autorité administrative locale n’a reçu aucune déclaration à ce sujet comme stipulé par les dispositions du Dahir 1.58.377 du 15 novembre 1958 relatif aux rassemblements publics tel que modifié et complété, notamment dans son article 12.

Rédaction Infomédiaire