L’Open d’Australie, prévu normalement le 18 janvier, sera probablement reporté d’une à deux semaines en raison des restrictions liées à la lutte contre la pandémie de Covid-19, a déclaré mercredi Martin Pakula, le ministre des Sports du gouvernement de l’État de Victoria. “Je continue de penser qu’il est beaucoup plus probable que ce soit un délai plus court que plus long”, a nuancé Pakula, ajoutant que des “négociations très complexes” sont toujours en cours afin que le premier tournoi du Grand Chelem de la saison se déroulerait début 2021. Melbourne, la ville où se déroule chaque année le tournoi de tennis, a été l’épicentre de la deuxième vague de la pandémie en Australie et a récemment émergé de plusieurs mois de confinement. Craig Tiley, le directeur général de la Fédération australienne de tennis et patron de l’Open d’Australie, souhaitait une arrivée des joueurs dans le pays à la mi-décembre, afin qu’ils puissent effectuer leur quarantaine de 14 jours avant de participer aux tournois de préparation au Grand Chelem. Après que ce projet a été remis en question par le Premier ministre de l’État de Victoria, Dan Andrews, Tiley a indiqué dimanche que des décisions au sujet de l’Open d’Australie seraient “bientôt” prises.