Infomédiaire Maroc – Sur les 23 secteurs représentés à la place boursière casablancaise, 18 ont clôturé le 3ème trimestre 2017 en territoire positif, selon les analystes de Crédit du Maroc Capital (CDMC).

Après un 1er semestre globalement positif, la Bourse de Casablanca parvient à maintenir le cap, grâce aux performances affichées par un bon nombre de Blue-chips, relève la société de bourse dans son “Bilan trimestriel marché Actions T3 2017”.

Les analystes ont noté, à ce propos, que 4 valeurs ont contribué, à elles-seules, à hauteur de +1,68% à la progression trimestrielle du Masi, qui affiche à fin septembre 2017 une hausse de +1,04% à 12.140,47 points, à savoir : Ciments du Maroc (+10,07%), Attijariwafa bank (+5,67%), Wafa Assurance (+5,43%) et BCP (+3,50%).

Ils ont mis en avant, dans ce cadre, l’évolution contrastée des secteurs phares de la cote, à savoir : “Banques”, “Télécommunications”, “Bâtiment & Matériaux de Construction” et “Agroalimentaire & Production”, qui canalisent, conjointement, 71,6% de la capitalisation flottante totale, avec des poids respectifs de 35,8%, 17,26%, 13,28% et 5,84%.

Rédaction Infomédiaire