Infomediaire Maroc – Le Maroc, qui accueille du 25 au 30 novembre une mission économique belge de haut niveau en quête d’opportunités d’affaires dans “ce marché cible” en 2018, est le premier marché d’exportation de la Wallonie en Afrique.

 

En 2017, les exportations wallonnes vers le Maroc se sont élevées à 98,50 millions d’euros, soit une augmentation de 9,5 % par rapport à 2016. Cette progression est d’autant plus positive qu’une progression de 37,4 % avait déjà été enregistrée en 2016.

 

C’est ce qui fait du Maroc le premier marché d’exportation de la Wallonie en Afrique et son 37-ème partenaire commercial, ressort-il des derniers chiffres du gouvernement wallon.

 

Les produits des industries chimiques et pharmaceutiques et les machines et équipements mécaniques, électriques et électroniques figurent en tête des exportations wallonnes vers le Maroc.

 

Par ailleurs, la Wallonie a importé pour 31,67 millions de produits marocains l’an dernier, principalement des produits issus des industries chimiques (17,76 millions d’euros).

 

L’Agence wallonne à l’Exportation et aux investisseurs étrangers (AWEX) a identifié le Maroc comme “Marché cible” de son action de promotion en 2018. Cette opération, menée sous la houlette de la communauté française de Belgique (Wallonie-Bruxelles), vise à promouvoir le Royaume comme destination d’investissement de choix auprès des entreprises belges, en particulier celles actives en Wallonie qui aspire à renforcer et diversifier davantage ses échanges économiques avec ce marché “prioritaire”.

 

Globalement, le Maroc est le 44ème client de la Belgique et son 61ème fournisseur, d’après l’Agence belge pour le Commerce Extérieur. L’agence a valorisé les exportations des entreprises belges vers le Maroc en 2017 à 889,7 millions d’euros et les importations à 332,8 millions. Les exportations marocaines vers la Belgique sont constituées, à hauteur de 40,4%, de produits chimiques, suivis des produits alimentaires avec 10,3% et des produits textiles avec 10,1%. Les principales exportations belges vers le Maroc comprennent les métaux communs (21,9 % ), les machines et appareils (20,2 %) et les produits chimiques (15,3 %).

 

Plus de 460 personnalités du monde de l’entreprise et des officiels belges sont attendus dès lundi à Casablanca, Rabat et Tanger dans le cadre de cette mission multisectorielle, la plus grande jamais organisée, qui vient couronner une programmation belge intense destinée à faire connaître les opportunités d’affaires au Maroc.

Rédction Infomediaire