Le Maroc a été reconduit à l’unanimité, à la vice-présidence du Comité exécutif du Centre Européen pour l’Interdépendance et la Solidarité Mondiale du Conseil de l’Europe, communément appelé “Centre Nord-Sud”.

 

A l’occasion du renouvellement des instances statutaires, les membres du comité exécutif ont renouvelé leur confiance dans le Royaume pour un mandat de deux ans. Cette réélection traduit la qualité du partenariat liant le Maroc et le Conseil de l’Europe et constitue une reconnaissance de son engagement, depuis plus de 10 ans, en faveur du rayonnement du Centre.

 

Elle témoigne, également, du rôle actif du Maroc, pendant son précédent mandat, dans la redéfinition des missions du Centre, à l’occasion de son 30ème anniversaire, et sa contribution considérable à l’appropriation par tous les membres des actions du Centre et à la mise en place d’une horizontalité agissante imposée par les défis globaux auxquels l’humanité doit faire face.

 

Le Maroc, fort de l’engagement du Roi Mohammed VI en Afrique et dans le pourtour méditerranéen, entend, via une approche participative, porter la voix du Sud au sein de cette institution et contribuer à son ouverture sur d’autres espaces régionaux.

 

La crise sanitaire actuelle interroge et remet les valeurs et les objectifs du Centre au cœur du débat. Dans ce contexte, le Royaume du Maroc souhaite mettre à profit ce nouveau mandat pour faire du Centre un acteur clé en mesure d’apporter des réponses aux interrogations et aux attentes et contribuer, par là même, au rayonnement de cette plateforme d’échange et de solidarité.

 

La réélection du Maroc s’est déroulée à l’occasion de la 23ème réunion du comité exécutif du Centre Nord-Sud, tenue par visioconférence le 30 juin dernier, et à laquelle a pris part le Consul général du Maroc à Strasbourg, chargé des Relations avec le Conseil de l’Europe, Khalid Afkir.

 

La rencontre a permis également le renouvellement des autres instances de l’institution, notamment la Présidence (Espagne) et le Bureau.

 

Institution autonome du Conseil de l’Europe, le Centre Nord-Sud a été créé en novembre 1989 sous la forme d’un “Accord partiel élargi”.

 

Le Centre, dont le Secrétariat permanent est basé à Lisbonne, s’assigne pour objectif de promouvoir le dialogue et la coopération entre l’Europe et le sud de la Méditerranée à travers le dialogue interculturel et des activités dédiées à l’éducation et la jeunesse.