Infomediaire Maroc – La justice ivoirienne a condamné l’ancien président Ivoirien, Laurent Gbagbo, et 3 de ses ex-ministres à 20 ans de prison et 329 milliards de FCFA de dommages et intérêts. Leurs avocats vont interjeter appel.

Laurent Gbagbo, actuellement détenu à Haye, et ses anciens collaborateurs, dont celui qui fut son Premier ministre, Gilbert Aké N’Gbo, ont été condamnés dans le cadre de l’affaire du “braquage” de l’Agence nationale de la BCAO, la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest.

C’était pendant la crise post-électorale de décembre 2010 à avril 2011.

La Cour a délivré un mandat d’arrêt international, contre Laurent Gbagbo, détenu à la Cour pénale internationale, et son ancien ministre du Budget, qui vit en exil, Koné Katinan.

Rédaction Infomediaire.