Infomédiaire Maroc – La croissance du PIB réel du Maroc devrait s’établir à 3,1% en 2018, contre 4,1% en 2017, une année où la saison agricole a “été exceptionnellement bonne”, selon la Banque africaine de développement (BAD).

Une grande partie de la croissance réalisée en 2017 “serait portée par la hausse de la valeur ajoutée de l’agriculture qui a progressé de 16,1% en 2017”, indique un rapport de la Banque sur “les perspectives économiques en Afrique – 2018”.

Concernant la valeur ajoutée non agricole, “elle a progressé plus doucement (3,1%), mais sa croissance a été supérieure à celle de 2016 (2,2%), tirée principalement par les services et les activités extractives”, selon le rapport.

Rédaction Infomédiaire