Le Wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri, a annoncé que trois agréments ont été accordés jusqu’à présent pour des sociétés de financement collaboratif, Crowdfunding, dont un pour la catégorie « don ».

« Je suis optimiste quant au développement du Crowdfunding au Maroc », a affirmé Jouahri, lors d’un point de presse tenu à l’issue de la deuxième réunion trimestrielle du Conseil de BAM pour l’année 2024, exprimant sa confiance dans les bénéfices potentiels de cette nouvelle forme de financement pour l’économie marocaine.

Pour Jouahri, cette initiative représente une expérience cruciale pour le Maroc, nécessitant une analyse approfondie des données pour évaluer son efficacité, notamment, pour les start-ups et les petites entreprises.

Il a, dans ce sens, souligné qu’un travail important a été réalisé pour finaliser les circulaires nécessaires pour encadrer le financement collaboratif.

Mode de financement alternatif, le Crowdfunding permet aux startups, aux entreprises, aux associations, mais aussi aux acteurs de la société civile et les coopératives, de collecter des fonds au moyen d’une plateforme internet pour le financement de projets.