Un total de 150 recommandations ont été formulées par les acteurs régionaux dans le cadre des ateliers, organisés par le Comité de veille économique (CVE) de Fès-Meknès dans le cadre de la phase de diagnostic de l’impact économique de la crise Covid19 sur plusieurs secteurs, au niveau régional.

La première phase de diagnostic, dont les résultats ont été restitués lors d’une récente réunion consacrée à la présentation du bilan d’étape, a porté sur les secteurs clés de l’économie régionale en l’occurrence le tourisme, l’artisanat, l’industrie, le commerce et l’agriculture.

Si l’artisanat et le tourisme qui font l’objet respectivement de 32 et 45 recommandations, ont vu toutes leurs filières subir les effets de la crise liée au Covid19, le secteur de l’agriculture “semble bien y résister à l’exception de quelques filières”, selon un rapport présenté lors de cette réunion.

Vingt-quatre recommandations ont été élaborées en ce qui concerne l’agriculture et les domaines des eaux et forêts. Selon la même source, le secteur de l’industrie a été impacté, lui aussi, par la crise du coronavirus. Les participants aux ateliers le concernant ont retenu 23 recommandations dans la perspective d’une éventuelle relance.

Le secteur transverse, le climat des affaires, a fait l’objet de 25 recommandations, indique-t-on. Les recommandations formulées par les acteurs régionaux dans le cadre de ces ateliers, visent à assurer la relance économique dans les meilleurs conditions, tout en tenant compte des besoins et des spécificités de la région.