Infomédiaire Afrique – La première pierre d’une école de formation en cybersécurité à vocation régionale a été posée mardi à Dakar, grâce à un financement des gouvernements français et sénégalais. La cérémonie s’est déroulée en présence des ministres des Affaires étrangères sénégalais et français, Sidiki Kaba et Jean-Yves Le Drian.

L’établissement, qui sera érigé dans l’enceinte de l’Ecole nationale d’administration du Sénégal, aura une vocation régionale, car il va former des ressortissants d’autres pays africains, selon le secrétaire général du ministère sénégalais des Affaires étrangères, Chérif Diagne.

“Le Sénégal et la France, conscients des menaces exercées sur leur démocratie et leur développement économique et social, à travers des usages malveillants du cyberespace et des outils numériques, ont décidé de créer une école consacrée à la formation dans le domaine de la cybersécurité”, a expliqué M. Diagne, qui donnait lecture à une déclaration conjointe des autorités des deux pays, lors de la cérémonie de lancement des travaux de l’établissement.

“Les deux pays entendent renforcer leur coopération exemplaire pour répondre à ces menaces en créant un partenariat bilatéral à vocation régionale dans ce domaine de haute technologie qu’est la cybersécurité”, a-t-il ajouté.

Rédaction Infomédiaire