Infomediaire Maroc – Les réserves internationales nettes en devises du Maroc devraient assurer la couverture de 6 mois d’importations de biens et services en 2017 et rester proche de ce niveau à fin 2018, a estimé, hier à Rabat, le Gouverneur de Bank Al Maghrib, Abdellatif Jouahri.

“Sur la base d’entrées d’investissements directs étrangers (IDE) d’un montant équivalent à 3,2% du PIB en 2017 et à 3,5% en 2018, la prévision des réserves de change a été revue à la baisse, pour assurer la couverture de 6 mois d’importations de biens et services au terme de 2017 et rester proche de ce niveau à fin 2018”, a précisé Jouahri, lors d’une conférence de presse tenue à l’issue de la 2è réunion du Conseil de Bank Al Maghrib pour l’année 2017.

Rédaction Infomediaire.